Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quand Nice matin oublie la saveur de l’objectivité : On vous dévoile la vérité sur le Clocher

Facebook
Twitter
LinkedIn

Un titre provocateur, une touche de critique incisive, un zeste d’ironie subtile, le tout saupoudré d’une diffusion amplifiée sur Facebook, et nous voici face à la recette idéale d’un bad buzz incontournable.

Cela ne vous a pas échappé si vous suivez l’actualité niçoise sur les réseaux sociaux, et notamment si vous êtes abonné aux publications du journal Nice matin. En effet, au mois de Septembre 2023, ce même journal a volontairement fustigé un restaurant niçois situé dans le Vieux-Nice. Un article douteux et plusieurs publications concernant ce restaurant niçois nous ont laissés perplexes… .

Mais qu’à cherché Nice matin en publiant son article :

  1. Faire le buzz
  2. Gagner plus d’abonnés
  3. Masquer un manque de sujets intéressants par le biais d’un article insipide

A vous de choisir une réponse dans ce quiz !

Quand le journalisme perd son goût pour la vérité

Il est surprenant, voire choquant, de voir un journal respecté tel que Nice Matin se livrer à une critique aussi sévère et biaisée du restaurant Le Clocher du Vieux Nice. Il est de notre devoir, en tant que consommateurs et amoureux de la cuisine niçoise, de défendre ceux qui sont injustement critiqués.

Les valeurs d’un vrai journaliste

Un journalisme éthique implique de toujours présenter deux côtés d’une histoire. C’est d’ailleurs cette impartialité qui différencie le journalisme de l’opinion. Hélas, l’article en question semble avoir oublié ce principe fondamental. N’aurait-il pas été plus équilibré d’offrir au restaurant Le Clocher du Vieux Nice une opportunité de répondre avant de publier un tel article ?

Un coup dur pour la communauté niçoise

Critiquer un restaurant local, c’est aussi porter un coup à l’ensemble de la communauté. Derrière chaque établissement, il y a des familles, des employés, des fournisseurs – tous touchés par ce genre d’articles hâtifs. Ce n’est pas seulement Le Clocher qui est mis en cause, mais l’ensemble du tissu économique niçois.

Fort heureusement, nous avons observé avec satisfaction que cette quête effrénée du sensationnalisme et du clic à tout prix n’a pas vraiment trouvé écho favorable auprès des abonnés. Dans cette optique, nous vous présentons une sélection représentative des réactions et commentaires que nous avons colligés suite à la publication de l’article en question sur Facebook :

« Le même article deux fois à quelques ours d’intervalle, c’est de l’acharnement et un manque manifeste de sujets intéressants »N.

« Ca va Nice Matin ? Pas gêné d’épingler comme ça un resto ? »S.

« C’est une honte de la part de Nice Matin de flinguer un restaurant comme ça ! Pauvre France on touche vraiment le fond ! »L.

« C’est de l’acharnement deuxième article en une semaine ! »A.

« Pourquoi rabaisser un restaurant à Nice ? Ce n’est pas sympathique pour eux »M.

« Nous y sommes déjà allés avec ma femme et mon fils et je me souviens pas avoir été déçu ». L

« J’y ai mangé, pas déçu du tout ». B

« La nourriture est correcte, à un prix défiant la concurrence. Un menu entrée, plat, dessert à 18,90 Eur. Le repas est gratuit pour les enfants de moins de 10 ans. Je recommande, on mange très bien avec un très bon rapport qualité prix ». G

De nombreux commentaires ont émergé pour critiquer vigoureusement cet article. Il a été réconfortant de remarquer que chez « Les Entreprises niçoises, l’annuaire qui vous veut du bien », nous n’étions guère les seuls à être profondément interpellés par cette approche journalistique.

Le Clocher du Vieux Nice : une expérience authentique

Des clients satisfaits, des années de service et une passion pour la cuisine niçoise sont autant de témoignages du dévouement de ce restaurant. Ne devrions-nous pas valoriser ces établissements qui cherchent à préserver et à promouvoir la culture culinaire de notre belle région ?

Appel à la réflexion et au soutien

Nous appelons tous les amoureux de Nice, de sa culture et de sa gastronomie à soutenir la cuisine locale. Nous encourageons également Nice Matin à réexaminer ses méthodes journalistiques et à offrir une chance de réparation en permettant au restaurant de partager son point de vue.

Nous croyons qu’il est essentiel, en ces temps où l’information est si facilement accessible, de rappeler l’importance de la véracité, de la transparence et de l’éthique dans le journalisme. Nous espérons que cet épisode incitera tous les médias à agir avec équité.

Enfin, au cœur de la tumultueuse vie contemporaine niçoise, il est essentiel de se remémorer les éclats enchanteurs du Vieux-Nice. Ses ruelles colorées, ses façades anciennes empreintes d’histoires, et le murmure de son passé, tout y respire authenticité et charme. Il ne faut pas oublier que la splendide ville de Nice est fièrement inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, témoignage indélébile de son riche héritage et de sa valeur inestimable. Chez Les Entreprises niçoises, nous nous engageons passionnément à mettre en lumière ces trésors uniques, en célébrant Nice dans toute sa splendeur et en valorisant ceux qui contribuent à son éclat quotidien.

Allez, Baïeta Nice Matin, Issa Nissa et vive la socca !

Plus d’infos pour vous restaurer : restaurant Le Clocher situé Rle de la Halle aux Herbes, 06300 NiceRepas offert pour les enfants de moins de 10 ans

Découvrez d'autres activités & événements près de chez vous

Les entreprises niçoises est un annuaire regroupant des professionnels en tous genres, de notre région. A travers un abonnement annuel, faites-vous remarquer et améliorez votre référencement.
SUIVEZ-NOUS
© 2019 – Lesentreprisesnicoises. Made by JD Consulting à Nice.